Detail Detail
Esch22

MALLeUS MALEFICaRUM 2.2

E Lauschter-Trëppeltour / promenade sonore
@Gemeng Diddeleng / Haard

Dëse Projet fënnt ënner anerem am Kader vum Programm “Acoustic Picnics” vun der Gemeng Diddeleng statt.

 

ENG VERANSTALTUNG VUN

 

Une promenade sonore à partir de 14 ans - en français avec un mix d'allemand et anglais
DÉPART:
Entrée/Cour du Centre Culturel "opderschmelz"
1a Rue du Centenaire, 3475 Dudelange
DURÉE:
• Promenade sonore sur le chemin aller : environ 100 minutes – 2,2 km
• Retour soit par le même chemin (2,2 km), soit par un autre chemin (3 km)
IL VOUS FAUT:
• Un smartphone chargé
• Activer la fonction GPS sur votre téléphone
• De bons écouteurs, de préférence “on ear” / casque
• L’application “GOH” de l’Ensemble 2.2 - cliquez ici pour la téléchargez sur votre téléphone (soit pour Android soit pour iOS).

• Dans l’application, sélectionnez le projet “Malleus Maleficarum 2.2”. Nous recommandons de télécharger complètement le projet pour profiter du parcours sans risque de perturbations internet (en haut à droite “download icon”)

AVANT DE COMMENCER LA PROMENADE:
Lisez les instructions sur le fonctionnement de l'application sur l'affiche d'explication qui se trouve sur une des fenêtres du centre culturel opderschmelz (cliquez sur le bouton orange  "Here's how" pour voir l'affiche à l'amont). Ou demander à l'accueil pour recevoir de l'aide.
La promenade sonore est disponible jusqu’à fin 2023
 

Während den "Acoustic Picnics":

Am Kader vun den "Acoustic Picnic"-Sessions vun der Diddelenger Gemeng & dem Centre Culturel "opderschmelz", konnt een Ufank August eise Lauschter-Trëppeltour an Kombinatioun mat enger anerer kultureller Offer plus engem gemitterleche Pick-nick genéissen: vum 02.08 - 05.08.2022.
Méi infos ënner: www.opderschmelz.lu
 

De Esch à Differdange, à travers de Bettembourg, Sanem, Dudelange et Mondercange, le fil rouge nous amène à partir du mois d’août à Dudelange, sur la réserve naturelle "op der Haard".  

Le long d’un parcours auditif sur la colline du Haard à Dudelange, ce Malleus Maleficarum version 2.2 vous invite à découvrir la puissance des femmes d’aujourd’hui et d’autrefois. Peu importe les rôles qu’elle revêt, la sorcière moderne se définit par sa force intérieure, par sa liberté intellectuelle et émotionnelle, par le simple fait de son auto-détermination. Sur base de témoignages de femmes des horizons les plus divers, s’étant trouvées à Dudelange par naissance, par choix ou par hasard, nous voudrions vous proposer nos réflexions autour de l’image et de la nature de la femme, des sources de sa puissance, de sa détermination par elle-même et par autrui.

L
Eise “Malleus Maleficarum 2.2” ass ee Remix vun dem ale verstëbste “Hexenhammer”-Buch wat am 15 Joerhonnert erauskomm ass, an dat d’Wiesen vun den Hexe beschreift: wéi een se verhéiere soll, aspären a verurteelen, an ëmbrénge soll. Dëst Buch gouf bei der Hexeverfolgung agesat a war eent vun de beléiftste Wierker an der Renaissance an Europa…
Mee mir sinn d’Ierwe vun den Hexen déi se deemools net ëmbruecht hunn! Mat dësem Lauschter-Trëppeltour gi mir der Kraaft vun de Frae vu Freier a vun Haut op de Fong. Begleet vun der Stëmm vun der Schlaangen-Fra (och nach bekannt aus der Legend vun Diddeleng mam Numm Ermesinde oder Elisabeth vum Gehaansbierg) wäerte mir Stëmme vu Fraen déi zu Diddeleng an an der Ëmgéigend wunne begéinen an erausfanne wat d’Kraaft oder d’Verfolgung vun de modernen Hexen eiser Zäit ass.
FR
Notre "Malleus Maleficarum 2.2" est un remix du vieux livre poussiéreux "Marteau des sorcières", (c'est-à-dire marteau contre les sorcières) qui a été publié au 15e siècle, et qui décrit la nature des sorcières: comment les interroger, les emprisonner et les condamner, et les tuer. Ce livre a été utilisé dans la chasse aux sorcières et était l0une des oeuvres les plus populaires de la Renaissance en Europe...
Mais nous, nous sommes tous les héritiers des sorcières qu'ils n'ont pas pu tuer à l'époque! Avec cette promenade sonore, nous enquêtons la force des femmes dans le temps et à l'heure actuelle. Accompagné.e.s de la voix de la femme serpent (également connue de la légende de Dudelange sous le nom d'Ermesinde ou Elisabeth du Mont St.Jean), nous rencontrerons des voix de femmes qui vivent à Dudelange et dans les alentours, et découvririons le pouvoir ou la persécution des sorcières moderne de notre temps.

 

Regie/Recherche :
Diana ROJAS-FEILE

Dramaturgie & Texte & Recherche:
Mandy THIERY

Recherche & Texte:
Jean BÜRLESK

Urbaniste:
Stéphanie LARUADE

Musique & Sound Design:
Michael SAUTER

Technicien de son:
Luka TONNAR

Photographe:
Bohumil KOSTOHRYZ

Informaticien:
Nicolas BRAUCH

Voix audio:
Nicole STEINER

Voix des interviewé(e)s:
Ines Alfonso
Nuur Yasir Almustanalee
Francine Bausch
Lena Boever
Giuliana Fario
Germaine Goetzinger
Sandy Heep
Paca Rimbau Hernández
Monique Kettel
Soeur Edith-Marie-Josée Kinsch
Sonja Kmec
Martine Kohn
Vania Laranjeira
Lina Reghif
Michèle Schmit
Sophie Schram

Projets-Leedeung: Mirka COSTANZI
Artistesch Leedung: Tammy REICHLING



Team

„ la force de fer de la femme “

PRoDUKTIOUN:

CO-PRoDUKTIOUN:

PaRTNER:

EN WeIDEREN HÄERZLECHE MERCI:

- Här Goerens Mil, Auteur vum Band “Eiser Soen”
- Rafael Kohn
- Marcel Lorenzini & Heidi Martins vum CDMH

Go back

Top